Actualités:
Troisième et dernière mission de prospection dans la zone de Diadie
Un premier mai consacré au travail
Zone promotionnelle de Diadoe : la recherche se poursuit
Poursuite de la prospection dans les zones promotionnelles
Atelier sur les ressources non-métalliques de la Mauritanie
Demarche ISO 17025
Deuxième mission de prospection dans les nouvelles zones promotionnelles
Projet d’inventaire minier dans les deux hodhs : Région d’Aioun et Diadoe dans le Hodh Echargui
Journées de formation sur le rayonnement ionisant et la protection environnementale
Pèlerinage
Le Parc automobile de l'OMRG se renforce
Film Documentaire réalisé à l'occasion de la journée "portes ouvertes de l'OMRG
Restitution résultats des campagnes dans les zones promotionnelles d'Agane et de Zadnes
Dépliant des laboratoires de l'OMRG
Troisième campagne d’exploration minière dans la zone promotionnelle de zednes
3ème campagne de prospection minière dans la zone promotionnelle d’Agane
Travaux d’exploration géochimique dans la région de Tasiast
 
Cliquer ici pour voir Toute l'actualité >>>
 
Code Minier
 
 
Guide de l'investisseur

 
 
Actualités de l'OMRG Journée Portes Ouvertes
 

Lors de la journée de restitution des résultats du projet de recherche dans les zones promotionnelles de ZEDNESS et AGANE, le 2 janvier 2015, Monsieur le Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines a prononcé un important discours. Il a été précédé par celui du Directeur Général de l’OMRG.
Compte tenu de l’importance de ces deux allocutions et des informations qu’elles comportent, votre site a jugé utile de vous les présenter en intégralité dans le documentaire que vous pouvez suivre ici

 

 L'Office Mauritanien de  Recherches Géologiques (OMRG) a organisé lundi, 2 février 2015, une journée « portes ouvertes », consacrée à la présentation des résultats de prospection minière effectués dans les zones promotionnelles de Zednes (dans la wilaya de Tiris-Zemmour) et Agane (dans la wilaya du Brakna). Ce fut également l’occasion de faire connaitre l’OMRG, ses capacités, ses réalisations et ses programmes dans le court et moyen terme.
Le Ministre du Pétrole, de l'Energie et des Mines, Monsieur Mohamed Salem Ould Bechir, a indiqué à cette occasion que cette institution a contribué significativement, depuis sa création en 1984, à la connaissance des potentialités minières que recèle le sous-sol national à travers notamment la mise en évidence de plusieurs centaines d'indices miniers qui ont servi de base à la découverte ultérieure de gisements économiques dont certains sont actuellement en exploitation.
Et le Ministre de continuer :
" Parfaitement conscient de cette réalité, le gouvernement, sur instruction du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, et grâce à l'appui dynamique du Premier Ministre Monsieur Yahya Ould Hademine, s'est attelé très tôt à doter l'OMRG d'équipements nécessaires, en logistiques et en ressources humaines pour en faire un véritable pilier de développement de notre secteur minier ".
Le Ministre a également précisé que l’OMRG «a vocation d’être un prestataire de services au profit des opérateurs miniers privés ou publics, nationaux ou étrangers, auxquels il apporte assistance et conseil à travers notamment la mise à disposition de géologues et prospecteurs qualifiés, le traitement mécanique et l’analyse des échantillons ainsi que la fourniture de services liés à la  géophysique sol.
Ainsi, je profite de cette occasion pour convier tous les opérateurs miniers ici présents à recourir aux services  de l’OMRG qui leur permettront, sans doute, de profiter sur le temps requis pour les analyses chimiques et en termes de coût sur le personnel et le matériel ».
Prenant la parole à son tour, le Directeur Général de l'OMRG, Monsieur  El Hachimi Ould Cheikh Sidaty, a indiqué que l'objectif de la journée portes ouvertes est de faire connaître d'une part l'office,  et d'autre part pour informer le public et les opérateurs miniers des résultats des travaux des recherches entreprises ces dernières années dans les zones promotionnelles de Zednes et Agane.
Définissant la mission de l’OMRG, il a précisé notamment :
«  Il est possible de distinguer trois grands axes encadrant globalement son action :

  1. La recherche géologique fondamentale : les données d’ordre scientifique constituent le piédestal sur lequel il est indispensable de se fonder pour bien comprendre les phénomènes naturels qui ont forgé le sous-sol national à travers les âges, distinguer les diverses formations géologiques et leurs interactions, connaitre et rechercher les minéralisations que ces formations sont susceptibles de contenir ; cela suppose logiquement l’accompagnement constant des avancées scientifiques, un suivi permanent des modèles dans les autres pays et une mise à jour itérative de nos projets.
  2. Les ressources minières et la recherche en amont : L’incertitude rend tout investissement hasardeux et les investisseurs privés, nationaux ou étrangers, ont besoin d’un minimum de connaissances du terrain avant d’envisager de se risquer dans des recherches minières dont l’issue est incertaine ; ils ont besoin d’indices prouvés, d’études géochimiques viables, de cartes géologiques détaillées, etc. … Aussi, il appartient à l’état et à lui seul d’entreprendre les premiers pas dans les sites en friche pour en évaluer le potentiel minier, recenser les indices et établir les cartes géologiques de détail. Une mission infrastructurelle de base, indispensable pour encourager le secteur privé à oser se lancer dans ce domaine à risque. Il revient à l’OMRG, en tant qu’opérateur de l’état dans le secteur, de remplir une telle tâche. En d’autres termes, il doit  mener les recherches au moins jusqu’au point où les connaissances acquises deviennent intéressantes pour le capital privé.
  3. L’assistance aux autres groupes de recherche minière : l’engouement naissant pour le secteur minier a entrainé la création d’une multitude de sociétés publiques et privées qui ont besoin, surtout dans leurs premiers pas sur ce terrain particulier, d’être conseillées et soutenues. Il a également attiré des groupes étrangers, appâtés par les potentialités du sous-sol mauritanien. A cet effet, l’OMRG a été sollicité à maintes reprises et a toujours répondu favorablement, soit pour une assistance en personnel ou en matériel, soit pour l’exécution systématique de campagnes de recherches ou de travaux spécifiques comme la préparation ou l’analyse d’échantillons. 

Prenant sa mission à bras le corps, l’OMRG a conçu puis exécuté multiples projets de recherche, ce qui lui a permis d’accumuler une grande expérience de terrain et une connaissance toujours plus accrue du sous-sol national et des potentialités qu’il recèle. Ainsi, plusieurs centaines d’indices miniers ont été répertoriés puis étudiés, des cartes géologiques éditées, des mines découvertes dont certaines sont aujourd’hui mises en exploitation. »

 

Les experts de l’OMRG ont par la suite exposé tour à tour diverses présentations :

  1. « L’OMRG, cadre juridique, organisation, moyens et réalisations » par Monsieur Emanetoullah Ould LIMAM, Conseiller technique
  2. « Résultats de la recherche minière dans la zone promotionnelle de  l’AGANE », par Monsieur Nasser Dine Ould MOHAMED YESLEM, Responsable du Département Exploration minière et infrastructure géologique
  3. « Résultats de la recherche minière dans zone promotionnelle de ZADNES », par Monsieur Nasser Dine Ould MOHAMED YESLEM, Responsable du Département Exploration minière et infrastructure géologique
  4. « Potentiel minier de la RIM » par Madame Toutou Chamekh SALEM, Responsable de la Cellule
  5. «  Potentiel minier de la zone de Sfariates » par Monsieur THIAM Abdoulaye Moussa,

Les participants ont par la suite procédé à la visite de l’OMRG.


 
 
 
 
     
Zone administrative, Ksa, Nouakchott - Mauritanie | BP: 654 - Nouakchott | Tél:(222) 45252688 / 45290073- Fax (222) 45251410 E-Mail: omrg@omrg.mr
 

OMRG © copyright 2015 - omrg@omrg.mr