L’Etude Geologique de JICA
Aperçu
Provinces Métallogéniques
Guideline
Référence
Geologic Provinces
  Géologie générale de la Mauritanie
  Aperçu des gisements de minerai
    Tiris & Kedia Idjil
    Sfariat-Zednes
    Région du Tasiast
    Le Tijirit
    Guelb Moghrein
    Tabrinkout
    Kadiar
    Indice 78
    Oudelemguil
    Diaguili
    Guidimaka
    Jreida-Lemsid
Gisements majeurs
  La Koedia d Idjill
  Tiris
  Le Tasiast
  Le Tijirit
  Le Guelb Moghrein
  Le Guidimakha
Gisements majeurs 2
  Formation de fer de Tiris
  Formation de fer du Koedia Idjill
  Gisement d or de Tasiast
  Les gisements d’or et de cuivre dans les Mauritanides
Zones prometteuses
  Sélection des zones prometteuses
  Gisement prometteur et minéralisation
 
Le Guidimakha

Il existe cinq gisements de chromite dans la région étudiée (BRGM, 1975). L étude géologique actuelle s est concentrée sur le gisementt No.1. Le BRGM y a effectué des sondages et des tranchées en 1974 et a découvert trois gisements principaux. Ces masses minéralisées présentent des dimensions respectives de 55m x 3m pour la lentille Nord, 10m x 1m pour la lentille centrale et 15m x 3m pour la lentille Sud. Les réserves ont été estimées entre 700 et 900 tonnes par mètre d extension en profondeur. La teneur moyenne est de 25.5% Cr2O3 (BRGM, 1975).
Le gisement est situé dans la partie nord-ouest de la colline qui s étend sur environ 40m de direction N-S. Cette colline de direction nord consiste en schistespelitiques siliceux, tandis que les serpentinites et les chloritoschistes se forment dans la partie du nord-ouest de la colline. Les schistes pélitiques sont de direction N10-20°E et de pendage 40-60° vers l ouest. On y inclut des couches d oxydes de fer avec une partie siliceuse.
La serpentinite affleure dans une zone d environ 200m de largeur d est en ouest et environ 500m de longueur du nord au sud (Fig. 4.3.19). Elle s intercale avec des couches de chlorite schiste de 10 à 20m d épaisseur, la schistosité de la serpentinite schisteuse et du chlorite schisteux de direction NE-SW et de pendage 60 à 65° vers le sud-est ou 40 à 70° vers le nord-ouest. Se basant sur le schistosité, l unité composée de serpentinite et de chloritoschiste a probablement une structure anticline, avec un axe de pli de direction NE SW.
La serpentinite consiste en serpentine monotone avec de la chromite de taille d environ 1mm. L observation au microscope montre qu il est composé de serpentine ayant remplacé l olivine et le pyroxène, et de veinules de serpentine. La chromite est anhedral et de taille comprise entre 0,5mm et 1mm, et s est altérée en magnétite et en hématite en bordure du grain (Annexe I-2.6). La lizardite et le chrysotile sont identifiés par analyse RX (Annexe I-2.7). Le chloritoschiste est principalement constitué de chlorite, et d une petite quantité d ilménite et magnétite observées au microscope .
Six masses minéralisées de chromite dans l unité de serpentinite affleurent à la surface. Ils s étendent sur 10m à 40m long et sur quelques mètres à 15m d épaisseur. Les minerais de chromite sont massifs, et constitués de chromite à gros grain. Des masses minéralisées de chromite cachées pourraient être enterrées sous la surface. Elles sont de type du podiforme.

 

Cartes géologique et géochimique du gisement de Guidimaka



L observation au microscope montre un minerai de chromite massif composé de chromite, de magnétite et de chlorite. Le chromite est marron clair à marron jaunâtre, et de tailles comprises entre 0,3mm et 5mm. De nombreuses fractures parcourent le minerai, et le long des fractures il devient opaque et s altère partiellement en magnétite. De la chlorite foliée transparente se présente parmi les grains de chromite et dans les fissures de chromite (Annexe I- 2.6).
En général, la teneur du minerai de chromite de valeur commerciale varie entre 35 et 55% Cr2O3. Les minerais sont classés en trois groupes sur la base de la teneur de Cr2O3 (Tableau 4.3.1). Partant de cette étude, la teneur est faible dans les gisements de chromite du Guidimaka, variant entre 22,6 et 33,7% Cr2O3 (Annexe I- 2.8). Seule une petite quantité du minerai de chromite fait l objet d usage réfractaire.

Classification du minerai de chromite


Les minerais de chromite du gisement de Guidimakha ont mis en évidence des teneurs de 0,07 à 0,104 g/t Pt dans cette étude (Annexe I- 2.8), alors qu aucun minéral du groupe du platine (PGM) n a été observé au microscope dans les minerais. Néanmoins, une des investigations supplémentaires sont nécessaires pour rechercher l existence d EGP dans d autres masses minralisées de chromite de la région du Guidimakha, et pour vérifier s il y a de hautes teneurs d EGP dans ces masses, parce que la minéralisation de platine a été confirmée par cette étude géologique.

[Analyse par télédétection]
L image LANDSAT de la région Sélibaby incluant le Guidimaka, Diaguili et Oudelemguil, et les images ASTER du voisinage du gisement de Guidimaka sont montrées dans la Figure 4.3.20. L évaluation de l analyse d images se présente comme suit :
" Les unités de serpentinite où les masses minéralisées de chromite sont installés se distinguent des autres lithofacies parce qu ils forment géographiquement des collines de couleur grise verdâtre sur l image fausse Couleur d ASTER.
" L image Aster en Bande Ratio ne permet pas de discerner la serpentinite parce que l image entière devient bleu sombre. Dans l image ASTER HIS traitée (HIS: 8, 7,4), présentée en bas et à droite dans la Figure 4.3.20, le modèle d écoulement, les fermes agricoles et les collines (exceptées les terres stériles) apparaissent en marron pâle, et ce traitement de ratio ne convient pas pour l extraction de la serpentinite.
Il est clair que l image ASTER Fausse Couleur est meilleure que les traitements images tels que Band Ratio et le HIS, pour l extraction des serpentinites de la région du Guidimakha

Images Satellite de la region de Selibaby et du gisement de Guidimaka