L’Etude Geologique de JICA
Aperçu
Provinces Métallogéniques
Guideline
Référence
Geologic Provinces
  Géologie générale de la Mauritanie
  Aperçu des gisements de minerai
    Tiris & Kedia Idjil
    Sfariat-Zednes
    Région du Tasiast
    Le Tijirit
    Guelb Moghrein
    Tabrinkout
    Kadiar
    Indice 78
    Oudelemguil
    Diaguili
    Guidimaka
    Jreida-Lemsid
Gisements majeurs
  La Koedia d Idjill
  Tiris
  Le Tasiast
  Le Tijirit
  Le Guelb Moghrein
  Le Guidimakha
Gisements majeurs 2
  Formation de fer de Tiris
  Formation de fer du Koedia Idjill
  Gisement d or de Tasiast
  Les gisements d’or et de cuivre dans les Mauritanides
Zones prometteuses
  Sélection des zones prometteuses
  Gisement prometteur et minéralisation
 
Gisement prometteur et minéralisation

1- Zone de Tasiast
Le gisement de Piment dans le Tasiast est un gisement d or hydrothermal dans les BIF à magnétite dans une ceinture de roches vertes dans la Dorsale de Reguibat. L indice comporte des filons de quartz, de quartz en réseau et dissémination. Les schistes chloritiques et amphibolitiques sont dominants dans les magnétites, et des garnets prophyroblastiques se manifestent aussi. Les veines de quartz et les lenticules de pyrrhotite se situe aux schistes chloritiques à magnétite. L or natif existe avec le pyrrhotite. Sur la surface, les BIF sont exposées à l hématitisation, limonitisation, nontrinitisation et kaoulinisation associées aux veines de quartz.
Le secteur de Piment a été intensivement exploré, il a été identifié que le minerai principal s étend sur environ 1 Km dans une direction N-S, avec une largeur d environ 25 m, et que la partie montrant une bonne teneur d or est plongée vers le Sud (Rio Narcea Gold Mines, 2005). Les réserves sont estimés à environ 25 Millions de tonnes, teneur de 2,6 g/t avec un contenu total d or de 2.084 million oz (65t). Les BIF altérées qui ont subi une silicification, une argilisation blanche et une nontronisation sont distribuées sur 5 Km vers le Nord et environ 10 Km dans la direction Sud-Sud-Est du secteur de Piment.
Donc, il est probable qu une minéralisation aurifère similaire se trouve en dessous des secteurs et elle est sensée être sous forme de deux ou trois gisements.

1- Zone de Tijirit :
Le filon d Ator dans le Tijirit est constitué de veines de quartz aurifères formées dans les ceintures de roches vertes protérozoïques dans la Dorsale de Reguibat. Des lignes tectoniques orientées NNE-SSW sont développées dans la zone et les veines de quartz porteuses d or se sont formées dans des fractures parallèles à ces lignes. La caractéristique des veines d or dans le filon d Ator est la co-existence de la minéralisation en cuivre composée de malachite et une existence locale de grandes teneurs en or (supérieure à 10 g/t d or).
L exploration sous les veines de quartz dans le secteur d Ator n est pas encore effeectuée, et la continuité des gisements vers le bas reste non confirmée. Il n y pas eu suffisamment de levés entamés aux alentours de la zone. Tandis qu il y a la possibilité de l existence de veines d or. Il est donc nécessaire de faire un levé géologique détaillé sur la zone.
Les anomalies géochimiques en dessus de 100 ppb sont dispersées dans une large zone de 6 Km de l Est à l Ouest et 8 Km du Nord au Sud et environ 30 Km Sud-ouest du secteur d Ator (OMRG, 1996). Des dykes et des failles orientées NNE-SSW sont remarquables dans le secteur. Le faciès lithologique est similaire à celui d Ator. Sur la base de l environnement géologique similaire, l existence des veines porteuses d or est probable.
Le secteur Ouest de Tijirit situé à 110 Km au Sud- Ouest du secteur d Ator, dans l extension Sud- Est de la zone de Tasiast est composé de roches vertes dispersées dans la direction NE-SW. Tandis que quelques anomalies géochimiques d or ont été observées sur une zone de 30X5 Km dans ce secteur (fig. 4.3.2), il est possible que des filons de quartz hydrothermaux et des réseau en quartz à gisement d or similaires à ceux qui existent dans le Tasiast existent dans ce secteur. L une des zones prometteuses est localisée dans ce secteur.

2- Zone d Akjoujt
Le gisement de Guelb Moghrein et le prospect de Tabrinkout sont des gisements hydrothermaux d or et de cuivre formés dans les Mauritanides. Les gisements ont remplacé les couches de carbonates dans les schistes verts. Des grains grossiers de magnétite apparaissent dans les carbonates intercalées dans les schistes verts. Les sulfites minéraux de chalcopyrite et de pyrrhotite s observent sous forme de veines ou disséminés aux environs de ces grains de magnétite. À la surface, les veines de quartz porteuses d or et de malachite recoupent les schistes verts, et le malachite se dissémine dans les roches carbonatées. Pour le moment, les réserves prouvées sont de 23,6 millions de tonnes, la teneur moyenne est de 1,88 % Cu, 1,41 g/t Au et 143 ppm de Co.
La partie supérieure de ce type de gisements est un gossan altéré à silicifié ; ils résistent à l érosion. Ils forment des collines et des affleurements accidentés pénétrant les pénéplaines. Dans la zone de 40 Km entre le gisement de Guelb Moghrein et le prospect de Tabrinkout ils existent pas mal de prospects d or et de cuivre tels que Elkhader (principal), El Khader (Breccia), El Joul et l anomalie A1 (Marentheir, 1997). À part les travaux de forage et de tranchées réalisés sur une partie du prospect, il n y a pas eu de travaux d exploration suffisants dans cette zone. Dans un proche avenir, il est possible de détecter de bonnes minéralisations en or et en cuivre remplaçant les roches carbonatées. Cette zone a été ainsi sélectionnée comme une zone prometteuse.

3- Zone de Sélibaby
Le gisement de Guidimaka dans la zone de Sélibaby est un gisement de chromite de type podi-form dans les serpentinites des Mauritanides. Le gisement est de 10-40 m de long et d environ 15 m d épaisseur. Six minerais ont été confirmés par le levé. La teneur en chrome est faible et varie entre 22-33% de Cr2o3, mais ce levé a mis en évidence une minéralisation de groupe de platine qui montre une teneur de 0,07-0,1 g/t de Pt dans le minerai de chromite.
Dans cette zone on a rencontré 5 gisements de chromite (BRGM, 1975). Le gisement n°1 a été exploré par ce levé. Tandis que la minéralisation de platine a été confirmée, il existe une possibilité de l existence des EGP dans d autres minéralisations de chromite. Il y a aussi une possibilité pour que les minerais de chromite les plus riches se trouvent sous la surface, un levé détaillé devra être entamé dans cette zone pour la vérification de cette hypothèse.

4-Zone de l Amssaga
Le prospect de chromite est situé dans la zone de l Amssaga, dans la Dorsale Reguibat, avec une sérpentinite dans un complexe d anorthosite. La zone minéralisée est formée dans une zone de 400X300m dans le prospect de chromite de Guelb El Foulet, et sur une surface de 10KmX500m dans la zone d El Heirich. La teneur en chrome varie entre 30-36% Cr2O3 (BRGM, 1975). La distribution des minerais de chromite dans l Amssaga est plus large que celle dans le gisement de Guidimaka à Sélibaby (3x4 Km). Il n y a pas d information sur les EGP dans l Amssaga. Dans la mesure où la structure géologique est similaire à celle du gisement de Guidimaka, elle est une zone susceptible de contenir des EGP.