L’Etude Geologique de JICA
Aperçu
Provinces Métallogéniques
Guideline
Référence
Geologic Provinces
  Géologie générale de la Mauritanie
  Aperçu des gisements de minerai
    Tiris & Kedia Idjil
    Sfariat-Zednes
    Région du Tasiast
    Le Tijirit
    Guelb Moghrein
    Tabrinkout
    Kadiar
    Indice 78
    Oudelemguil
    Diaguili
    Guidimaka
    Jreida-Lemsid
Gisements majeurs
  La Koedia d Idjill
  Tiris
  Le Tasiast
  Le Tijirit
  Le Guelb Moghrein
  Le Guidimakha
Gisements majeurs 2
  Formation de fer de Tiris
  Formation de fer du Koedia Idjill
  Gisement d or de Tasiast
  Les gisements d’or et de cuivre dans les Mauritanides
Zones prometteuses
  Sélection des zones prometteuses
  Gisement prometteur et minéralisation
 
Guideline

Principaux éléments des sondages et méthodes d exploration


Sur la base des résultats du levé géologique, les orientations concernant le levé et les méthodes d exploration des gisements prometteurs sont décrites comme suit :
1- Zone de Tasiast
1-Orientations
oLes BIF liées à la minéralisation aurifère dans les schistes à chlorite et à amphibolite sont dominants dans les magnétites.
oL observation des minerais altérés est très importante à la surface, particulièrement l existence de la nontronite qui constitue un élément indicateur de la minéralisation aurifère. La nontronite se rencontre sous forme de veines ou disséminée dans les BIF hématitisées et limonitisées.
oLa zone de l argilisation blanche composée de sericite et de kaolinite est étendue dans la section extérieure de la zone de nontronite. La roche et les minerais ont été observés et décrits en tenant compte du zonage de l altération
oLes porphyroblastes de garnet montrant un intense métamorphisme se rencontrent prés de la pyrrhotite coexistante avec l or dans les échantillons de carottage. L existence du garnet à la surface suggère une minéralisation aurifère autour des roches contenant le garnet.
2-Méthodes d exploration
oUn levé aéromagnétique semble un outil effectif pour l indexation des BIF à magnétite qui constituent la roche mère des gisements dans les ceintures de roches vertes.
oLa localisation des zones d existence des minerais d or qui sont comme le Tasiast, des gisements mésothermaux à épithermaux, la discrimination des minéraux altérés et du zonage de l altération hydrothermale est une méthode d exploration importante.

2-Zone de Tijirit
1-Principaux éléments
•Les filons de quartz porteurs d or sont formés le long des fractures orientées NNE-SSW dans la ceinture de roches vertes. Les veines de quartz sont composées d une tendance NNE et d une autre NNW qui forment un rangement échelonné en diagonal.
•Un peu plus loin, l altération est devenue faible autour des veines de quartz porteuses d or et le zonage de l altération a disparu. Partout où la minéralisation aurifère se trouve dans des veines de quartz, elle est accompagnée par une minéralisation de cuivre représentée par la malachite.
2- Méthodes d exploration
•La reconnaissance géologique conduite prés des points de jointure des linéaments de la direction ENE-WSW et NE-SE sur les images satellite régionales.
•Par ce que l existence de minerai secondaire de cuivre comme la malachite suggère une minéralisation aurifère, l observation des affleurements de filons de quartz est très importante.

3-Zone d Akjoujt
•Principaux éléments
oUn chapeau de fer est intensif à la surface, résistant à l érosion et constituant des petites collines.
oLes roches mères sont des carbonates à magnétite et magnésite dominant dans des schistes verts.
oLes minéraux sulfuriques se rencontrent sous forme disséminée ou en veine, prés des grains de magnétite dans les roches carbonatées, ainsi que dans les limites entre les roches carbonatées et les schistes verts.
oLes filons de quartz aurifères recoupent les carbonates à magnétite et peuvent représenter le chemin des activités hydrothermales.
•Méthodes d exploration
oUn levé aéromagnétique semble une méthode efficace pour la discrimination des roches carbonatées qui constituent la roche mère du gisement dans les schistes à chlorite.
oSi l or et le cuivre atteignent la surface, il y a une certaine possibilité que la minéralisation soit profonde jusqu à les limites des filons de quartz et des fractures, il est nécessaire de réaliser des sondages dans les roches vertes jusqu à l atteinte de la roche seine.

4-Zone de Selibaby
oPrincipaux éléments
oLe gisement est un gisement de chromite de type Podi-forme, situé dans les serpentinites sur une petite échelle avec un faible teneur de 22-33% Cr2O3.
oLa chromite massive contient de la magnétite et une partie de la chromite a été altérée donnant la magnétite.
oLes conditions d existence des EGP ne sont éclaircies. Il est possible que les MGP existent sous forme de grains fins ou en solution solide dans les chromites. Dans le cas de l existence des EGP dans le gisement, la valeur marchande des chromites sera plus importante. Il y a une possibilité que les EGP soient concentrés dans certaines parties des minerais de chromite.

oMéthodes d exploration
oUn levé aéromagnétique est une méthode efficace pour distinguer les minerais de chromite des serpentinites.
oLa définition de la schistosité de la serpentinite est utilisée pour délimiter les corps minéralisé en chromite. Une analyse structurale est nécessaire.
oUn programme de sondage est nécessaire pour déterminer la profondeur des masses minéralisées et pour vérifier l existence des EGP.

5-Zone de l Amssaga
oPrincipaux éléments
oLe gisement de chromite devra exister dans les unités de serpentinites analogue au gisement de celui de Guidimaka dans la zone de Sélibaby.
oMéthodes d exploration
oUn levé aéromagnétique représente une méthode efficace pour discriminer les masses minéralisées en chromite des serpentinites.
oLa schistosité de la serpentinite est utilisée pour délimiter les masses minéralisées de chromite.