L’Etude Geologique de JICA
Aperçu
Provinces Métallogéniques
Guideline
Référence
Geologic Provinces
  Géologie générale de la Mauritanie
  Aperçu des gisements de minerai
    Tiris & Kedia Idjil
    Sfariat-Zednes
    Région du Tasiast
    Le Tijirit
    Guelb Moghrein
    Tabrinkout
    Kadiar
    Indice 78
    Oudelemguil
    Diaguili
    Guidimaka
    Jreida-Lemsid
Gisements majeurs
  La Koedia d Idjill
  Tiris
  Le Tasiast
  Le Tijirit
  Le Guelb Moghrein
  Le Guidimakha
Gisements majeurs 2
  Formation de fer de Tiris
  Formation de fer du Koedia Idjill
  Gisement d or de Tasiast
  Les gisements d’or et de cuivre dans les Mauritanides
Zones prometteuses
  Sélection des zones prometteuses
  Gisement prometteur et minéralisation
 

Provinces Métallogéniques

Compte tenu des résultats des levés géologiques supplémentaires réalisés sur 13 indices, les domaines métallogéniques ont été examinés en mettant l accent sur les gisements d or et de cuivre. Les 5 domaines suivants (table ), ont été sélectionnés sur la base de ces investigations :
1.formation ferrugineuse rubanée (BIF)
2.gisement d or dans les BIF
3.gisement d or dans les ceintures de roches vertes
4.gisement d or et de cuivre dans les ceintures de roches vertes
5.gisement de chromite

Provinces métallogéniques


(1) Province de la formation ferrugineuse rubanée (BIF)
C’est un domaine métallogénique qui a été formé dans la Dorsale de Reguibat, et il est constitué de la formation de fer de Tiris et de la formation de fer de Koedia-Idjill. Les gisements de la formation de Tiris sont considérés être probablement des dépôts sédimentaires clastiques originaires des BIF archéennes du type Algoma. Cependant les gisements de fer de la formation de Koedia-Idjill sont des BIF de type Superior qui ont été formées dans le Protérozoïque après la formation des gisements de fer de Tiris dans l’archéen. Géographiquement, la plus ancienne formation a eu lieu à coté de la formation de fer de Koedia-Idjill. Ainsi, les deux formations de fer peuvent être classées dans un seul domaine métallogénique. Les réserves de minerais de fer dans ce domaine sont estimées à 1 milliard de tonnes
.
(2) Gisements d’or dans les BIF
C’est un domaine métallogénique des gisements d’or qui ont été formés dans les BIF et les ceintures de roches vertes dans la Dorsale de Reguibat, et le Tasiast et il est représentatif des gisements d’or. Bien que l’âge de la formation des couches de magnétite qui constitue la roche mère (l’archéen) est différent de l’âge des minéralisations aurifères (le Protérozoïque), le gisement est constitué de dépôts d’or hydrothermaux (épithermaux à mésothermaux) avec des indices provenant de la dissémination et/ou de la structure en réseau le long des fractures de la roches mère. Une exploration intense a été entamée sur le secteur de Piment dans le Tasiast, et les réserves brutes y compris les réserves calculées sont estimées à 25 millions de tonnes. Il existe des zones potentielles au Sud et au Nord du secteur de Piment où le même type de minéralisation d’or est fort probable.

(3) Gisements d’or dans la ceinture de roches vertes

C’est un province métallogénique de type de gisements d’or en veines qui a été formé dans les ceintures de roches vertes dans la Dorsale de Reguibat et des Mauritanides composés de ceintures de roches vertes. Les gisements aurifères en veines dans la Dorsale Reguibat se sont développés à la faveur de la fracturation, accompagnant les lignes tectoniques. La veine d’Ator est représentative des veines d’or dans ce domaine.
L’indice 78 est un prospect d’or dans les Mauritanides, et sa formation peut être liée aux activités tectoniques des Mauritanides. La veine d’or est caractérisée par la présence locale d’une grande teneur d’or supérieure à 10g/t d’or, bien que celle-ci soit limitée dans des très petites parties. Bien que cette province métallogénique soit située dans les deux zones (la Dorsale Reguibat et la chaîne des Mauritanides), il n’est pas encore évident que ces deux formations aient le même âge géologique.

(4) Gisement d’or et de cuivre dans la ceinture de roches vertes

Il s’agit de la province métallogénique des gisements d’or et de cuivre, de type hydrothermal de substitution qui ont été formés dans les Mauritanides. Ce sont les gisements de Guelb Moghrein, et les prospects de Tabrinkout et de Kadiar dans la chaîne des Mauritanides. La roche mère de ces gisements est constituée de carbonates, et partiellement de roches vertes. L’indice est massif, disséminé ou en veines. Sur la base de la structure en veines et du paragénèse du minerai, le gisement de Ouedelemguil fait partie de cette province. Cette province mauritanienne recèle d’importantes ressources de cuivre.

(5) Gisements de chromite

C’est une province de gisements de chromite de type Pody-forme qui ont été formés parallèlement aux roches ultra-mafiques dans les Mauritanides. Ce levé a mis en évidence que le gisement de chromite de Guidimaka est accompagné par des EGP (éléments du groupe du platine ). Il existe le même type de gisement podi-forme de chromite dans l’Amssaga dans la partie occidentale de la Dorsale de Reguibat. Bien qu’il fasse partie d’une différente province géologique (Dorsale de Reguibat), il fait aussi partie de cette province métallogénique.


Provinces Métallogéniques en Mauritanie