L’Etude Geologique de JICA
Aperçu
Provinces Métallogéniques
Guideline
Référence
Geologic Provinces
  Géologie générale de la Mauritanie
  Aperçu des gisements de minerai
    Tiris & Kedia Idjil
    Sfariat-Zednes
    Région du Tasiast
    Le Tijirit
    Guelb Moghrein
    Tabrinkout
    Kadiar
    Indice 78
    Oudelemguil
    Diaguili
    Guidimaka
    Jreida-Lemsid
Gisements majeurs
  La Koedia d Idjill
  Tiris
  Le Tasiast
  Le Tijirit
  Le Guelb Moghrein
  Le Guidimakha
Gisements majeurs 2
  Formation de fer de Tiris
  Formation de fer du Koedia Idjill
  Gisement d or de Tasiast
  Les gisements d’or et de cuivre dans les Mauritanides
Zones prometteuses
  Sélection des zones prometteuses
  Gisement prometteur et minéralisation
 
Diaguili

Le prospect de Diaguili est localisé approximativement à 840 km au sud-est de Nouakchott et à environ 30 km au SSW de Selibaby. Il faut en moyenne 16 heures, de Nouakchott à Diaguili en voiture. Le prospect forme une ligne de trois collines de près de 10 m de hauteur. Les collines sont dirigées NE-SW avec une extension d environ 1 km. La région consiste en quartzites, conglomérats, schistes à muscovite et schistes noirs (Fig. 4.2.16). Les Schistes se trouvent entre la colline sud et la colline centrale. La colline sud est constituée principalement de quartzites, et la colline nord est composée de conglomérats, tandis que la colline centrale comprend des quartzites et des conglomérats. Ce dernier a souvent une texture schisteuse de direction NE-SW et de pendage 45-85°NW.

Carte géologique et géochimique du prospect de Diaguili


Les réseaux filonniens de quartz et les filons de quartz se développent principalement dans des quartzites, et rarement dans des schistes et des conglomérats schisteux. Les filons de quartz ont des épaisseurs moyennes de 10 cm, mais peuvent atteindre des épaisseurs maximales de 70 m. Les filons de quartz ont tous des directions NE et NW. Cette présente étude a trouvé des spécificités dans les filons de quartz, mais n a pas confirmé de minéralisation du cuivre. Avec les analyses chimiques des filons de quartz, les tests d or sont inférieurs à la limite de détection (0,001 g/t) et ceux du cuivre sont de 80 ppm au maximum, tandis que quatre échantillons ont donné des valeurs de 1.000 ppm de tungstène (Annexe I- 2.8).
BRGM a mené une étude géologique et des travaux de forage dans cette région. L étude a confirmé la teneur maximale de 12,7% pour le Cu par un échantillonnage dans la colline centrale. De la malachite et du chrysocolle sont principalement observés à l affleurement, et les pyrites, chalcopyrite, bornite et chalcocite sont trouvées dans la zone primaire (BRGM, 1975). Depuis que la présente étude n a pas confirmé l existence de cuivre dans le prospect de Diaguili, il n est plus considéré comme une propect de cuivre.